Skip to content

« Chemins, Explorer les grands thèmes de la Vie »

Hello à tous, aujourd’hui je vous retrouve pour une nouvelle chronique littérature, spéciale haute sensibilité !

J’ai décidé de vous parler du magazine Chemins, que vous connaissez peut-être. C’est une revue trimestrielle, qui à chaque édition se concentre sur une thématique et fait un tour d’horizon de tous ses aspects. Différents points de vue de différents auteurs sont abordés via des interviews et des entretiens. On y trouve également des extraits d’ouvrages, des témoignages et plein d’autres choses encore.

Chemins est axé autour du bien être et du développement personnel : Résilience (n°5), Emotions (n°6), Se libérer (n°7) ou encore l’Hypersensibilité (n°4), édition sur laquelle je vais me concentrer pour l’article du jour. 

Hypersensibilité, une force insoupçonnée est l’édition de Juin-Juillet-Août 2020. Je ne sais pas si vous pouvez encore vous le procurer, peut-être que vous pourrez le trouver d’occasion quelque part, mais quoi qu’il en soit, Chemins est une chouette revue à connaître, même pour les autres thèmes. Je l’ai personnellement découverte grâce à Saverio Tomasella, qui en avait fait la promotion sur Instagram lors de la sortie de cette édition, car bien évidemment, il y a participé ! Il est en effet l’auteur invité pour le “Grand Entretien” de cette édition. Je l’avais aussitôt commandé, sans avoir trop d’attente vis à vis du contenu. J’étais curieuse de voir l’approche que ferait un magazine sur le sujet de la haute sensibilité, et j’ai été agréablement surprise ! 

Ce n’est pas vraiment un magazine comme les autres, c’est presque un support de conférence, une compilation de plein de choses très intéressantes et enrichissantes… Il y a par exemple des chroniques réalisées par des spécialistes du sujet (Evelyne Grossman, Alban Bourdy…), des entretiens (Marie-France de Palacio, Jeanne Siaud-Fachin, Charlotte Wils…), des portraits de personnes hautement sensibles, de belles citations et des extraits de livres sur le sujet, le tout mis en page d’une très belle manière. J’ai pris beaucoup de plaisir à feuilleter ce magazine que je trouve élégant, agréable à parcourir, avec de jolies couleurs, de belles écritures, le tout illustré par des photographies de la nature… Nul doute que la conception a été faite avec beaucoup de sensibilité

Tout en répondant à de nombreuses questions telles que “En quoi l’hypersensibilité peut-elle nous ouvrir au meilleur de nous-mêmes ?”, “Comment apprivoiser ce tempérament unique ?”, Chemins explore le plus largement qui soit le thème de la haute sensibilité, en nous faisant découvrir plein de jolies personnalités, un grand panel d’ouvrages très divers et plein d’autres petites surprises…

Ce magazine a été pour moi une très belle découverte l’été dernier ! J’ai beaucoup aimé le fait que la parole soit donnée à divers auteurs et autrices ainsi que le soutien qui leur est apporté en publiant des extraits de leurs œuvres ou simplement leurs points de vue de spécialistes. J’ai aussi été très touchée par l’histoire des personnes qui témoignent dans ce magazine, et toutes ces lectures et visions différentes autour d’un même thème m’ont beaucoup inspiré. Pour les rédacteurs de Chemins, il s’agit véritablement de faire “la passerelle avec les lecteurs”, et c’est selon moi un pari réussi ! 

Est-ce que vous connaissiez ce magazine ? Avez-vous lu cette édition ? N’hésitez pas à partager ce que vous en avez pensé dans les commentaires. A très vite sur le blog ! 

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.