Skip to content

L’hypersensibilité est-elle en plein boom ?

« Acceptation de soi », « développement personnel », « bien-être », et même « hypersensibilité »… Tous ces termes sont en plein essor depuis quelques temps mais davantage en cette période si chamboulée que nous connaissons tous. 

Face à toutes les actualités, pour la plupart négatives, face à tous les débats, politiques et socio-culturels, face à la maladie et toutes les difficultés qui découlent du coronavirus, il n’est pas étonnant que nous soyons de plus en plus stressés. Que nous soyons hautement sensibles ou non, nous sommes tous sous une pression ascendante car nous sommes de plus en plus confrontés à ce qui nous entoure, à savoir en ce moment plein de choses négatives ! Dans les journaux, à la télé, sur les réseaux sociaux, impossible de ne pas être au courant des dernières actus même si on n’en a pas envie… Cette trop grande diffusion des informations nous confronte constamment aux actualités, et tout le monde ne parle que de ça. Et même si nous souhaitons parfois nous isoler, à moins de vivre dans une grotte sans âme qui vive, on parvient toujours à être exposé.e.s à tout cela. 

Aujourd’hui, hautement sensible ou non, tout le monde est touché. Nous pensons que c’est pourquoi beaucoup de gens se découvrent «hypersensibles » ces derniers mois. Face à une situation exceptionnelle touchant la planète entière, il est normal de réagir et d’avoir des émotions plus fortes que d’habitude. Après tout, nous sommes tous humains et ce que nous vivons et la manière dont nous le vivons est totalement inédit. Ainsi, avec tout ce stress environnant, les personnes non hautement sensibles se sentent plus qu’à leur habitude touchés, vulnérables, sensibles, et cochent d’une certaine manière quelques cases de la haute sensibilité. Seulement, c’est passager. Une fois que la pression face à cette crise sanitaire et tous ces débats sera retombée, ces personnes redeviendront certainement comme avant et leur degré de sensibilité ne sera plus si élevé. En revanche, il y a les personnes qui sont bel et bien hautement sensibles, qui ne le savaient pas avant, qui le découvrent peu à peu depuis l’année dernière, et qui cherchent à partager leur expérience sur les réseaux sociaux, qui cherchent des réponses… Ces gens-là participent à la visibilité de la haute sensibilité, et il n’est donc pas étonnant que cette cause connaisse un effet de mode

Aujourd’hui, hautement sensible ou non, tout le monde est touché. Nous pensons que c’est pourquoi beaucoup de gens se découvrent «hypersensibles » ces derniers mois.

Cet effet de mode, parlons-en, car il pose quelques soucis, pour nous comme pour la cause entière. Commençons par nous, car c’est ce que nous subissons le plus au quotidien.  Suite à la mise en ligne du blog et la révélation de notre haute sensibilité au grand jour, David a reçu des messages et commentaires de personnes lui demandant s’il avait été « diagnostiqué », ou si c’est un simple ressenti qu’il a. Bon, déjà, personne ne peut être « diagnostiqué », car la haute sensibilité n’est pas une maladie, mais un trait de caractère. Ensuite, question ressentis, bien-sûr que nous en avons ! Nos émotions, ressentis et autres perceptions sont définis par notre haute sensibilité ! Évidemment, c’est plus complexe que cela, mais surtout, si vous vous posez des questions, si vous ressentez au fond de vous que vous êtes peut-être HS (rdv sur cet article-ci pour en voir la définition), ÉCOUTEZ-VOUS ! Et même si aucun test ne peut certifier à 100% que nous avons une sensibilité élevée, vous pourrez en apprendre beaucoup sur vous-même en faisant les tests que nous vous proposons ICI. Aussi, petit rappel : personne n’a le droit de remettre en question vos émotions ni qui vous-êtes. C’est chose dite.

Abordons maintenant le problème plus général quant à l’effet de mode de l’hypersensibilité pour la cause entière. Nous l’avons évoqué plus haut dans cet article, plus les gens se reconnaissent ou se croient être HS, plus ils en parlent sur les réseaux, et plus le sujet a de la visibilité (et c’est tant mieux), mais plus des personnes s’approprient ce sujet sans se renseigner, sans faire une recherche aucune, et disent du coup, par la même occasion, pas mal de bêtises qui font du tort à la cause et aux personnes hautement sensibles elles-mêmes, qui souhaitent se documenter convenablement.

Vous pourriez vous demander en lisant cet article ce qui justement nous différencie de ces personnes… Il y a en réalité beaucoup de choses, à commencer par notre éthique. Jamais nous ne pourrions vous proposer du contenu sans faire de recherches au préalable, juste pour profiter d’un effet de mode. Ce type de comportement est à des années lumières de nous représenter. Nous n’essayons pas de profiter de l’engouement autour de la haute sensibilité pour avoir une notoriété quelconque. Nous sommes simplement deux personnes sensibles, et nous avons envie de partager nos émotions, nos expériences et le savoir que nous avons acquis au fil des années sur ce sujet, et si cela est possible, d’aider quelques personnes au passage à se sentir moins seul.e.s avec ce trait de caractère. 

Bienveillance, tolérance et authenticité sont nos valeurs, et nous espérons que vous saurez le voir à travers nos écrits, tout comme vous saurez voir les comptes « profiteurs », qui empêchent et pénalisent les personnes, parfois en détresse, ayant besoin d’une véritable aide et d’un accompagnement. Voilà pourquoi nous vous rappelons dans notre article « Haute Sensibilité, qu’est-ce que c’est ? » que si vous vous sentez désemparé.e.s et que votre sensibilité élevée est une souffrance, il vous faut absolument vous tourner vers quelqu’un afin que vous puissiez être accompagné.e.s au mieux.

Pour conclure sur ce boom de l’hypersensibilité, il faut se réjouir que davantage de personnes connaissent et s’intéressent à ce sujet car le monde et la société ont besoin de savoir que la sensibilité n’est pas une faiblesse et peut véritablement être un formidable atout lorsqu’on l’a acceptée.  Cependant, comme pour tout, il faut faire attention aux informations que nous trouvons sur le net et les réseaux sociaux. Sur Deeply Sensitive, que vous soyez juste sensibles ou hautement sensibles, nous serons là pour vous informer de manière juste, pour partager un bout de nos vies et pour répondre du mieux que nous le pourrons à toutes les questions que vous vous posez sur ce sujet qui nous tient énormément à cœur ! 

A très vite sur le blog, David & Séléné 

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.