Skip to content

La Nature – Symbole de ma sensibilité

Le printemps est bien là ! A cette occasion nous avions fait un template sur instagram pour vous demander ce que vous aimiez faire à cette saison de l’année. En regardant les réponses, j’ai eu la confirmation que de nombreux hypersensibles ont ce lien fort avec la nature. Séléné en parle par ailleurs dans l’un de ses articles (juste ici)! Je dois avouer que j’aime aussi beaucoup le printemps, cette saison si particulière où la nature reprend vie. Et pour rendre hommage à mère nature, j’ai eu envie de rédiger un article sur l’importance de la nature pour les hypersensibles, et notamment pour moi. 

Photo prise dans mon petit bois

Dernièrement je me suis posé la question “ Pourquoi les personnes hautement sensibles aiment autant se retrouver en pleine nature ou se sentent connecter à elle ?”. Et je me suis dis que sans doute, cela était dû à sa symbolique. Quelque part, la nature ressemble à notre sensibilité : elle semble fragile mais cache une grande force. Et par ailleurs si je devais donner une image qui reflète ma sensibilité ça serait certainement l’image d’une fleur ou d’un arbre . La fleur serait la représentation de la douceur et l’arbre mes faiblesses et ma force. En effet, l’arbre a des feuilles et des branches qui peuvent être extrêmement fragiles, mais un tronc solide qui tient le tout. Et même si nous ne voyons pas la partie immergée sous terre, l’arbre dispose de racines qui s’ancrent profondément dans le sol. Et c’est marrant, mais je me sens tout de suite apaisé quand je marche en forêt. Il y a un petit bois près de mon travail et j’ai vraiment plaisir durant ma pause à le traverser. J’aime écouter le son du vent qui file entre les branches, le mouvement des feuilles, le bruit des oiseaux qui chantent. Je trouve les forêts fascinantes ! D’une saison à l’autre, elles ont un aspect et une ambiance complètement différents. En automne, les arbres se parent de couleurs chaudes comme pour nous donner un dernier spectacle avant la perte de leur feuille. En hiver, les forêts deviennent mystérieuses et magiques quand la neige les habille. Puis au printemps, les arbres renaissent et annoncent un nouveau cycle. Enfin en été, ils sont brillants et voluptueux. Chaque saison a son importance, et même si je suis d’humeur un peu nostalgique et triste en automne et en hiver, je sais que la nature se repose pour mieux la renaître. 

Les couleurs des feuilles de l’arbre juste à côté de la fenêtre de mon bureau

Je vous parlais du symbole, mais j’ai l’impression que nous personnifions un peu tous la nature. Prenez Séléné par exemple, elle aime beaucoup les éléments, dont les pierres qui lui apportent une énergie particulière. D’autres trouvent ces énergies dans des plantes, des herbes aromatiques, des fleurs… La nature est absolument fascinante, tant elle a des bienfaits pour les hypersensibles. Et je pense que c’est parce qu’elle touche tous nos sens ! Comme toutes les choses qui nous entourent et qui ont tendance à nous stimuler fortement, je trouve que la nature le fait tout en douceur. Cela peut être par l’odeur enivrante d’une jolie fleur ou par sa couleur flamboyante, ou encore comme je le disais tout à l’heure, le son du vent dans les feuilles d’arbre. Le goût prononcé d’une plante aromatique en cuisine. L’écorce dure et robuste d’un arbre que nous venons caresser. La nature est pour nous une multitude de stimuli, sans nous agresser. C’est d’ailleurs pour cela que nous adorons la photographier et l’observer (en tout cas pour ma part j’adore photographier des fleurs). La nature nous apaise et c’est pour cela que nous nous sentons connectés à elle. D’ailleurs, dès qu’un arbre est abattu devant mes yeux, je me sens extrêmement triste. A mon travail, nous avions un magnifique champ d’herbe juste en face de notre bâtiment Il a été rasé du jour au lendemain pour y mettre un énorme bâtiment. Heureusement que depuis la fenêtre de mon bureau, j’ai une vue sur mon petit bois et un arbre juste à côté de ma fenêtre. Je l’adore ! Il me fait de l’ombre en été et en automne, il se pare d’une couleur rougeâtre absolument sublime à regarder. Je le regarde tous les jours et c’est un peu comme un ami pour moi. Un ami que je vais devoir bientôt quitter car nous allons bientôt emménager dans le dit bâtiment en face. Rien qu’à l’idée d’y penser j’ai envie de pleurer. Je suis tellement sensible à la nature qu’il m’est difficile de voir aujourd’hui cette urbanisation grandissante. Et cela me fait d’ailleurs très peur pour l’équilibre de notre écosystème. J’essaye de ne pas y penser, mais bon c’est compliqué quand vous y êtes exposés tous les jours. Malgré la chance que j’ai de travailler dans un espace plutôt verdoyant, je vois très bien que certaines parcelles boisées disparaissent au profit de nouveaux bâtiments et cela m’attriste vraiment. J’ai tellement besoin de cette connexion avec la nature, que j’essaye au maximum de passer aux soins naturels. 

Juste en face de la fenêtre de mon appartement

Et oui, je suis un grand friand de soins, de masques, de crèmes et d’huiles. Et cela va faire quelques temps maintenant que j’essaye d’utiliser des produits naturels. Ayant une peau atopique (je fais de l’eczéma), je dois constamment faire attention à ce que je mets sur ma peau. Certes, les produits naturels ont des effets moins rapides, mais une fois qu’on a pris le temps de les mettre régulièrement, les résultats sont bien présents. Ainsi j’adore m’appliquer un gel d’aloe vera frais, ou m’appliquer du beurre de karité avec de l’huile d’argan après ma douche. J’en suis même venu à utiliser des poudres ayurvédiques pour me laver les cheveux plus que des shampoings en bouteille. Alors bien entendu, j’essaye au maximum d’utiliser des produits bio et même en cuisine je consomme de plus en plus des produits frais et bio. Je fais attention aux compositions et aux provenances pour essayer de respecter au mieux l’environnement. Même si parfois ce n’est pas facile, vu notre société actuelle qui nous pousse à consommer excessivement. J’ai énormément besoin de la nature, tout comme celle-ci a besoin de nous ! Car il est plus qu’important de la protéger ! J’essaye avec des petits gestes simples et à mon niveau, de faire en sorte de vivre mieux avec elle. Car sans la nature, le monde serait bien triste et par ailleurs, plus du tout vivable. 

Vous l’aurez compris, la nature pour un hypersensible c’est important. Elle a cet immense pouvoir de nous stimuler en douceur mais aussi de nous apaiser et c’est pour cela que nous nous sentons en connexion avec elle. Et je suis sûr que je ne suis pas le seul à penser ça.

Et vous alors quel est votre rapport avec la nature ? 

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.