Skip to content

6 choses qui me font du bien

Huet-Gomez Christelle,  Legeret Christine, Mug crumbles, Ed. Marabout, 2015.

Ces dernières semaines, je ne vais pas vous mentir, ce n’était pas la grande forme pour moi. J’ai une blessure à la jambe qui fait que je dois rester alitée depuis fin février. Je passe donc toute la journée assise jambe tendue dans mon lit ou sur le canap (oui des fois je suis peu fofolle je me dis « et si j’allais dans le salon aujourd’hui ?! », c’est bien triste). Ajoutez à cela les cours en ligne, le fait de ne pas pouvoir mettre le nez dehors ou à peine 10 minutes car sinon la douleur est trop forte, le fait de ne voir personne, ce nouveau confinement qui empêche ma famille de venir me voir… La situation est un peu pesante ! Au bout d’un moment, j’ai commencé à déprimer. Je suis restée quelques jours à regarder des séries toute la journée car je n’avais rien envie de faire d’autre, je préférais dormir car de toute façon je ne pouvais faire que ça dans mon état, je mangeais je ne sais combien de paquets de gâteaux à la figue car je ne voulais plus me faire à manger… J’étais très triste et je me suis laissé aller. Je me suis laissé le temps que ça passe, j’ai pris le temps d’accueillir cette tristesse. Je l’ai vécue. Et puis au bout d’un moment, il a bien fallu que j’arrête de m’empiffrer (à la place je me suis fait des petits crumbles maison, c’est beaucoup moins sucré et tout de même un peu plus sain) et que je trouve des petites choses qui me faisaient du bien pour égayer mes petites journées monotones passées dans mon lit. 

C’est David qui m’a donné l’idée d’écrire un article sur ce qui me faisait du bien, me disant que ça pourrait peut-être donner des idées à certain.e.s d’entre vous. N’ayant pas vraiment l’habitude d’écrire sur ce genre de sujets, j’ai d’abord hésité car je n’aime pas vraiment parler de moi, j’ai toujours peur de paraître égocentrique…  Et puis après tout, je me suis dit “et pourquoi pas ?”. 

Me voici donc, toujours dans mon lit, en train de vous écrire cet article sur ces 5 choses qui me font du bien et qui je l’espère, bien que ne traitant pas vraiment de haute sensibilité, vous plaira quand même. 

Un de mes jolis bouquets accompagné de mes pierres de lithothérapie. Les petites viennent pour la plupart de chez Let’s play on the moon et la géode uruguayenne d’une boutique indépendante.

Nous sommes fin mars, c’est enfin la sortie de l’hiver, le printemps est arrivé. Les journées se rallongent, le soleil vient nous réchauffer avec des températures toutes douces, les oiseaux chantent, les arbres bourgeonnent, le joli rose des cerisiers et autres magnolias viennent de nouveau colorer nos paysages, et je ne sais pas vous, mais ça me fait un bien fou ! J’ai de la chance dans mon malheur, ma fenêtre de chambre donne sur un parc. Sans sortir, je peux donc quand même admirer les arbres, voir les oiseaux et profiter de toute cette beauté qui me fait tant plaisir à voir. Vous l’aurez compris, la première chose qui me fait du bien en ce moment, c’est la saison ! C’est ma préférée ! (Et je ne dis pas ça car mon anniversaire est au printemps !). Pour décorer un peu ma chambre et me donner l’impression d’être dans la nature même à l’intérieur, j’ai décidé de m’offrir des fleurs. Pendant presque deux semaines, j’ai eu trois magnifiques bouquets autour de moi. Ca peut ne paraître pas grand-chose, mais parfois il suffit de petites choses pour se faire du bien au moral, et avoir ces fleurs, ces jolies couleurs et sentir leur odeur m’a apporté beaucoup de joie.

Diffuseur d’huile essentielle Boopy. Dispo chez Nature & Découvertes. Les huiles viennent de chez Aroma-zone.

Ce que j’adore faire, en journée ou le soir, c’est utiliser mon diffuseur d’huile essentielle. Il change de couleur, et ça, c’est cool, surtout le soir car ça crée un éclairage très tamisé et c’est tout de suite super cosy ! Suivant mes besoins, je ne mets pas les mêmes huiles. La plupart du temps je mets de l’orange douce et du petit grain bigarade qui ont des vertus relaxantes, mais dernièrement, j’étais très angoissée alors j’ai diffusé de la lavande qui a des vertues calmantes. Diffuser des huiles essentielles me fait beaucoup de bien. Déjà, ça sent bon, et puis ça me permet de me détendre et de m’ancrer dans une sorte de petit cocon rassurant. Parfois je combine ces diffusions avec une petite séance de méditation, parfois non, j’écoute vraiment mes besoins et mes envies

La méditation est pour moi un très bon outil de relaxation. Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, la méditation ce n’est pas fait pour arrêter ses pensées, ne penser à rien ou se vider l’esprit. Elle sert justement à accueillir toutes les pensées qui nous traversent et observer ce que l’on ressent. C’est un véritable effort d’attention. J’utilise la méditation de plusieurs façons. Parfois je m’installe confortablement, je prends le temps de fermer les yeux et de me concentrer sur le moment présent, mes pensées, voir ce qui vient, comment je me sens par rapport à ça… Comme un petit travail d’introspection. Cependant, la plupart du temps, je fais seulement des exercices de respiration, qu’on retrouve d’ailleurs beaucoup dans la pratique du yoga (je ne m’étale pas ici car je pense depuis un moment à vous faire un article sur la méditation, qui est un vaste sujet !). Ces exercices de respiration sont de vrais alliés pour moi car je suis sujette aux crises d’angoisse et dans ces là, il est important de bien respirer.

J’ai la chance d’avoir une terrasse, et maintenant que les beaux jours sont revenus, je me réserve toujours au moins une heure par jour pour aller lire au soleil. Je me dis que même si je ne sors pas vraiment à cause de ma jambe, au moins je mets le nez dehors, et sentir la chaleur du soleil sur ma peau me revigore (vous me croyez si je vous dis que j’ai réussi à attraper un coup de soleil ?). 

La lecture nous offre un endroit où aller lorsque nous devons rester où nous sommes.

Mason Cooley
La saga Les Sept soeurs est dispo aux Ed. Poche ou en grand format aux Ed. Charleston.

La lecture en général me fait du bien. Les fictions me permettent de m’évader, de voyager, de sortir de ma vie et de l’instant présent pour aller dans un ailleurs. J’aime particulièrement ce petit moment où, complètement prise par ma lecture, quelque chose me fait revenir et je me rends compte alors que j’avais été complètement absorbée par l’histoire… En ce moment je lis trois livres : L’hypersensibilité pour les nuls de Saverio Tomasella et Cedric Vitaly (une chronique est à venir bientôt sur le blog !) ; Derrière le mur coule une rivière, de Saverio Tomasella (Si vous avez lu A fleur de peau, c’est la suite !) ; et La sœur du soleil de Lucinda Riley (il s’agit du sixième tome de la saga Les sept sœurs que j’aime beaucoup. Voici un petit résumé :  « A la mort de leur père, énigmatique milliardaire qui les a adoptées aux quatre coins du monde lorsqu’elles étaient bébés, les sœurs se retrouvent dans la maison de leur enfance, Atlantis, un magnifique château sur les bords du lac de Genève. Pour héritage, elles reçoivent chacune un mystérieux indice qui leur permettra peut-être de percer le secret de leurs origines. »).

Mes produits chouchous du moment. Gommage et masque de chez Saeve. L’huile cheveux et la gelée de corps sont de chez Sabon. Le baume à lèvres vient de Panier des Sens et la crème pour les mains est de chez Berdoues.

Outre la lecture, les huiles essentielles et les fleurs, mes activités sont tout de même assez restreintes… Je suis vite limitée ! Par moment j’en ai marre et je m’apitoie un peu sur mon sort. Heureusement, je reviens vite à la raison en me disant que ma situation actuelle n’est pas éternelle et qu’il faut que je garde le moral. Pour ça, je continue de me chouchouter. Je fais mes petits masques, mes petits gommages, j’utilise des produits qui me plaisent et qui sentent divinement bons… Ce sont des petits gestes à faire mais mine de rien ça fait quand même drôlement du bien ! Imaginez-vous dans votre salle de bain, des bougies partout (que serait ma vie sans bougie ?), une petite musique d’ambiance et un soin cocooning ? Rien de tel pour prendre soin de soi que de transformer sa salle de bain en spa ! 

Que vous soyez confiné.e.s ou non, seul.e.s ou non, triste ou non, c’est essentiel de prendre soin de soi. Je suis bien placée pour savoir que lorsqu’on est vraiment démoralisé, même l’idée d’une douche nous parait compliqué… Mais ce qui fait le plus de bien, ce sont souvent des petites choses simples, comme écouter un bon morceau de musique qui met instantanément en joie, rire avec un ami, appeler sa famille, faire un skype avec une personne aimée, regarder une photo de son chat, allumer une simple bougie ou mettre son pyjama préféré… Chaque petit geste compte. C’est important de cultiver ces petits gestes, ils permettent de nous donner de l’amour de soi et de garder le moral en ces temps troublés. 

Et vous, quels sont les petits gestes qui vous font du bien ? 

Merci de m’avoir lue, et surtout, prenez bien soin de vous !

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.