Skip to content

« Sensible et alors ? », de Manon Baëlen

  • Manon Baëlen, Sensible et alors ?, Ed. Leduc, 18€. 

Un petit mot sur l’auteure

Manon Baëlen est praticienne en soins et massages énergétiques, elle accompagne les personnes qui souhaitent se reconnecter à Soi, aux Autres et à la Nature. La nature occupe d’ailleurs une grande place dans sa vie car elle pratique également la sylvothérapie, qui est le fait de se connecter avec les arbres. Parmi ses activités, il y a aussi le chamanisme, le yoga, le reïki… Autant de centres d’intérêts inspirants reflétés dans son tout premier livre Sensible et alors ?, paru le 12 janvier 2022 aux éditions Leduc, pile pendant la jolie Semaine de la sensibilité !

Un grand mot sur son livre

Son titre “Sensible et alors ? Apprivoiser ses ressentis énergétiques et sa spiritualité”, donne la couleur de ce bel ouvrage, si ce n’est que, on est loin d’imaginer la richesse de son contenu ainsi que la bienveillance que partage Manon. Sous la forme du témoignage d’une vie et d’un cheminement personnel paré de hauts et de très bas, se cache en réalité une grande part de spiritualité, d’optimisme, de clarté et d’amour de la Vie

J’étais très impatiente de découvrir son livre que j’ai eu la grande chance et la grande joie de recevoir en avant première, avant sa publication officielle. Comme à mon habitude, j’aime parcourir le sommaire, la préface, l’intro et les remerciements avant de débuter ma lecture. Je peux vous dire que dès les premières pages, j’ai été très touchée. Émanait du livre et de ma lecture une émotion particulière, nouvelle, qui m’a fait du bien. Vraiment du bien. Ses mots, sa bienveillance et son recul sur son passé m’ont bouleversée (et Manon n’a que 28 ans!). Tout a résonné très fort en moi, et surtout sa vision du vivant et de la Vie. Je ne saurais pas vous l’expliquer avec des mots tant il s’agit de ressentis forts (je ne suis hautement sensible pour rien ..!). 

Je me suis beaucoup reconnue dans les dires de Manon. C’en était parfois troublant. J’aurais pu écrire certains passages tant mon histoire est similaire par moment. Pour vous citer un exemple parmi tant d’autres, elle explique que petite, elle se posait déjà mille questions métaphysiques à propos de la vie, de l’univers, de la Création, exactement comme ce fut le cas pour moi. Je me souviens que je demandais à mon père, alors que j’étais en maternelle, de tout m’expliquer. Je voulais absolument savoir, connaître, comprendre… Chaque question en entraînait une autre et à l’école je ne comprenais pas pourquoi mes copains et copines ne s’intéressaient pas à tout ça. Je me trouvais déjà différente. Un autre passage de son livre m’a fortement interpellée : l’auteure parle du fait d’être souvent dans la lune, et s’il y a bien quelque chose que mes proches pourraient dire à mon sujet, c’est bien ça : je suis très très souvent dans la lune. Où que je sois, qu’on me parle ou non, mon esprit divague, je suis dans mes pensées, ou alors je ne pense à rien. Comme si mon cerveau se mettait en off… Et tout cela, Manon l’explique très bien dans son livre. 

J’ai adoré sa façon d’écrire et le ton léger donné parfois à des sujets pourtant lourds comme la dépression ou la boulimie. J’ai un peu eu l’impression de lire un roman tant ma lecture était passionnée, sauf que l’histoire racontée ici est vraie, c’est celle de l’auteure. Chaque chapitre est d’ailleurs accompagné d’exercices pratiques, loin de la théorie. Manon nous explique comment faire telle respiration, tel auto-massage, et bien d’autres choses encore. Ces exercices d’une grande richesse sont tirés de son expérience personnelle, testés et approuvés ! 

Human Design, Voice dialogue, Chi Nei Tsang, synchronicités… Tout ceci ne vous parle pas ? Et bien je laisse planer le mystère. L’auteure explique tout ceci dans son ouvrage, de manière fluide et légère. Elle nous partage de tout son cœur les pratiques qui l’ont guidée, parfois aidée et qui font d’elle la personne qu’elle est aujourd’hui. Au delà de ces mots qui paraissent peut-être un peu compliqués pour les non initiés, Manon Baëlen évoque également des choses plus simples comme l’importance de l’entourage, de trouver un rythme et un environnement de vie qui nous convient, elle évoque les énergies des lieux et des gens, l’importance de prendre soin de son corps et de l’écouter, l’importance de connaître nos blessures émotionnelles… Ce livre est véritablement d’une grande richesse.

Dans l’introduction, Manon Baëlen nous dit que nous partons dans ce livre en quête d’un trésor, et que le trésor, c’est nous, lecteurs et lectrices, mais je crois aussi que le trésor c’est justement ce livre Sensible et alors ?, qui nous amène aux confins de notre esprit, de notre cœur et de notre corps… Et j’ai trouvé ça absolument merveilleux. Au cas où vous n’auriez pas encore compris, j’ai adoré ce livre que je trouve nécessaire et juste. Sensible et alors ? est empreint d’humour, de sincérité et d’authenticité, de conseils bien rôdés, de bienveillance et de douceur. Je ne peux que vous le conseiller. À ajouter absolument à votre liste de lecture, où que vous en soyez dans votre cheminement personnel. Je suis certaine que ce superbe livre vous parlera. 

Mes passages préférés

J’ai sélectionné pour vous quelques passages que j’ai particulièrement aimé et qui m’ont interpellée. Je me suis fait force pour ne pas citer tout le livre tant je l’ai adoré… Les numéros de page ne sont pas mis volontairement. Ainsi, si vous le lisez, vous aurez la surprise !

À propos des énergies invisibles : “De l’hypersensibilité à la dépression et à la boulimie, une profonde envie de reconnexion à soi qui m’a conduite à redécouvrir mes ressentis comme un magnifique cadeau, une chance, une manière de m’émerveiller au quotidien. Et avec ces ressentis, de nouvelles possibilités de percevoir le monde, au-delà du visible.

À propos des âmes sensibles qui habitent le monde : “Pour les uns, cela peut prendre la forme d’une démarche spirituelle ou d’un goût pour les expériences mystiques ou poétiques, pour d’autres un engagement militant pour réduire les injustices, ou artistique pour partager un point de vue sur le monde, pour d’autres encore une recherche plus scientifique pour comprendre les mystères de ce monde.”

À propos d’une renaissance personnelle :“À n’être pas moi je peux naître à moi.” ; “Mourir à soi même pour commencer à vivre”. 

Fun fact

Son titre provisoire était “Hypersensible et alors ?”, avec le “hyper” rayé, afin de questionner les lecteurs sur l’importance des mots que l’on utilise pour parler de la haute sensibilité. Finalement, la version originale n’a conservée que le “Sensible et alors ?”. 

Retrouvez un extrait du livre ci-dessous !


N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire si cet article vous a plu et si vous avez déjà lu ce livre ou avez envie de le découvrir ! C’est toujours un plaisir de vous lire. 🙂

Aller plus loin sur la sensibilité et la spiritualité

  • Live Instagram avec Manon Baëlen disponible en replay sur notre compte @deeply.sensitive
  • Géraldyne Prévot-Gigant, Les hypersensibles spirituels, ed. Leduc, 17€. 
  • Podcast Il y avait une fois, saison 3 – épisode 3Et si le voyage pouvait nous emmener vers une exploration intérieure ?” ;  épisode 9Suivre son intuition avec Daphné Boulogne” ; épisode 10Transformer sa vie grâce aux synchronicités » ; épisode 13 « Écouter sa petite voix” ; épisode 17Haute sensibilité et spiritualité avec Daphné Boulogne et Saverio Tomasella” ; épisode 21 Les écueils et les difficultés d’un parcours spirituel avec Saverio Tomasella” ; épisode 34Comment la spiritualité peut-elle faciliter la reconnexion à soi ?”. 
  • Podcast A fleur de peau, épisode 23Se reconnecter à son intuition avec Sarah Diviné” ; épisode 39La spiritualité : comment j’ai renoué avec elle ?” ; épisode 45Entretien avec Manon Baëlen”. 

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.